l Les participants à une conférence organisée au théâtre régional de Batna, en hommage à l’archéologue Omar Kebbour, ont considéré que le temps est venu de procéder aux études archéologiques avec "une vision algérienne" et de "jeter les bases d’une école algérienne en archéologie". C’est de cette manière qu’on pourra aspirer à "concevoir une histoire nationale authentique dénuée de déformations et de falsifications", ont jugé les intervenants mardi soir lors de la rencontre.

Rendez-vous -  Le Festival Culturel International de Musique Symphonique revient pour sa 9ème édition du 14 au 18 octobre 2017 et il promet des soirées musicales de haute facture.

Une conférence sous le thème "Les Belges et la Guerre d'Algérie" sera organisée le 29 octobre à la Bibliothèque nationale (BN), a indiqué mercredi un communiqué du ministère de la Culture.

Sylvester Stallone a rendu la nouvelle officielle sur  son compte Instagram : c’est lui qui reprendra à nouveau les rennes de la saga Rocky en réalisant la suite du spin-off Creed. Il y reprendra le rôle qui l’a rendu célèbre. Il s’agira de son neuvième film, après quatre épisodes de Rocky (2, 3, 4 et 6), La Taverne de l'enfer, Staying Alive, John Rambo et Expendables.


Le ministre de la Culture, Azzeddine Mihoubi, a affirmé lundi dernier à Batna que la loi relative à la protection du patrimoine culturel sera, à l'avenir, révisée pour faire face à ce qu'il a qualifié de terrorisme culturel.

Constat -  Les mangas connaissent un engouement particulier et suscitent beaucoup d'intérêt auprès des lecteurs. Les jeunes et les enfants sont les plus attirés par ce genre de bande dessinée japonaise se lisant généralement de droite à gauche.

Rencontre -  Le parcours de Ferhat Abbas (1899-1985), le fondateur de l'Union démocratique du manifeste algérien (UDMA/1946-1956), a été évoqué lundi à Oran lors d'une conférence animée par l'historienne Malika Rahal de l'Institut d'histoire du temps présent (IHTP/ France).

Le comédien Bilel Benzouika, gravement malade, est pris en charge, a affirmé le wali d'Oran, Mouloud Chérifi, signalant qu'un accompagnement lui est assuré dans les procédures de voyage pour se soigner à l'étranger. En marge de l'ouverture lundi du 8ème Salon international de la construction et de la gestion urbaine

Evocation - Le documentaire «Les révolutionnaires de la Casbah» du réalisateur Mourad Ouznadji a été projeté jeudi à Alger, à l'occasion du 60e anniversaire de la disparition d’Ali la Pointe, Hassiba Ben Bouali, Mahmoud Bouhamidi et Omar Yacef dit petit Omar, à la suite du plastiquage de leur cache par les forces de l'armée coloniale française.

Collaboration -  Des ouvrages de bande dessinée, fruit de collaboration entre bédéistes algériens et étrangers, ont été présentés au 10e Festival international de bande dessinée d’Alger (Fibda) qui se poursuit jusqu’à samedi à l’Esplanade Riadh El-Feth et au Palais de la Culture.


l Le jury du prix Tahar Ouettar du roman en langue  arabe a dévoilé jeudi la liste longue des romans en lice, au nombre de 12, indique l'Association dans un communiqué.

Portrait -  Musique sobre réduite au rôle de support, le chanteur Lounis Aït Menguellet (17 janvier 1950) a toujours fait le choix de mettre en avant dans ses œuvres la profondeur du vers.



La célébration du centenaire de la naissance de l'écrivain, anthropologue et chercheur, Mouloud Mammeri, doit marquer le lancement d'un travail scientifique et académique qui immortalisera son œuvre au fil des siècles, a affirmé jeudi à Tizi Ouzou le directeur du Centre national des recherches préhistoriques, anthropologiques et historiques (CNRPAH), Slimane Hachi.

L’humanisme et la spiritualité interreligieuse de l’Emir Abdelkader sera au centre des débats du colloque organisé du 16 au 18 octobre par l’Académie de Nîmes, a-t-on appris mercredi auprès de cette société savante. «D'une rive à l'autre de la Méditerranée occidentale.

Distinction -  Un doctorat Honoris Causa a été décerné mardi par l’université Mouloud Mammeri de Tizi Ouzou au chantre de la chanson kabyle Lounis Aït Menguellet, en hommage à une carrière artistique de plus de 50 ans.


Le 10e Festival international de la bande dessinée d'Alger (Fibda) s'est ouvert mardi au Palais de la culture à Alger avec la participation de créateurs de 17 pays dont la France, invitée d'honneur de l'édition 2017.
Placé sous le signe "Dix ans déjà et ça continue !", cette édition verra, outre les expositions de BD, des activités et des rencontres entre bédéistes algériens et étrangers qui se tiendront à l'Esplanade Riadh El-Feth et au Palais de la Culture Moufdi Zakaria.



Une centaine de lecteurs prennent part au défi lancé par le groupe "Ness El-Kheir" d’Oran en juillet dernier sous le slogan "l’Oranais bouquine", à savoir lire au moins 50 livres en une année.


l Douze films algériens entre classiques et modernes seront projetés dans le cadre de la programmation spéciale (hors compétition) proposée par les organisateurs de la 28ème édition des Journées cinématographiques de Carthage (JCC) qui mettra, cette année ,a l'honneur le cinémas algérien.

Constat -  La littérature algérienne francophone est perpétuellement soumise à un mouvement de déterritorialisation, de décontextualisation, a estimé la sociologue algérienne Kaoutar Harchi, dressant un portrait critique de la France littéraire.


Le rideau est tombé, samedi soir, à Bejaia, sur le 9eme festival culturel de la musique et de la chanson Kabyle, clôturé par une cérémonie de remise des prix aux lauréats et l’organisation d’un gala artistique qui a tenu toutes ses promesses. Une dizaine d’artistes, notamment Rahima Khalfaoui, Ghilas Terki, Amar Sersour