Retrouvailles n Idir marquera son retour, prévu aujourd’hui à la coupole du Complexe olympique Mohamed-Boudiaf à Alger, avec un répertoire varié, aux consonances festives, où un duo avec le chanteur et poète Lounis Aït Menguellet serait prévu, a indiqué l'artiste dans une rencontre avec la presse la veille du gala.



Un film documentaire sur «l'histoire de l'immigration» algérienne en France et la condition des immigrés à différentes «stations importantes de l'histoire» de l'Algérie a été finalisé et devrait être «présenté prochainement» au  public, a-t-on appris auprès de son réalisateur, Arezki Metref.



n Le ministre de la Culture, Azzedine Mihoubi, a annoncé mercredi l'élaboration, par son département, d'un programme varié de festivités à l'occasion du nouvel an amazigh, Yennayer, consacré par le président de la République fête nationale officielle.



l «Une présidente engagée», promettent les organisateurs. L'Australienne Cate Blanchett, actrice aussi exigeante que glamour, couronnée de deux Oscars, présidera le jury du 71e Festival de Cannes (8-19 mai), un choix qui s'est aussi porté sur une figure de proue de la lutte contre le harcèlement.

Rendez-vous - Le public algérien a rendez-vous les 4 et 5 janvier à Alger avec Idir, l'icône de la chanson algérienne d'expression kabyle, de retour sur la scène artistique algérienne après une absence de près de 40 ans, dans un concert-événement placé sous le signe des retrouvailles.


L’association culturelle oranaise El-Amal a abrité, mardi après-midi, la cérémonie de sortie d'une nouvelle promotion de jeunes comédiens, a-t-on constaté.
Une dizaine de talents en herbe ont été formés durant trois mois aux techniques de base du 4e art dans le cadre des cycles d'initiation proposés régulièrement par l'association.


l Un atelier de formation et de sensibilisation sur l’architecture traditionnelle dans la région des Aurès se tiendra les 7 et 8 janvier courant à Batna, a indiqué mardi le directeur de la culture, Omar Kibour.


Constat - Le retour au texte algérien, la multiplication des manifestations et la perpétuelle quête du public ont constitué l'essentiel de l'actualité, assez dense, du 4e art algérien, qui clôt l’année 2017 avec une moisson, estimée à une cinquantaine, de nouvelles productions.



L’importance de puiser dans le legs linguistique amazigh utilisé et commun, pour faciliter la généralisation de tamazight dans les différents services publics, a été mise en avant, samedi, par les participants au colloque national organisé dans la wilaya déléguée de Timimoun.

La pièce «Ma bkat hadra» (Plus rien à dire), du Théâtre régional de Skikda, a remporté le Prix du meilleur spectacle, le «Grand prix» de la 12e édition du Festival national du théâtre professionnel(FNTP), qui a pris fin dimanche à Alger.Ecrite et mise en scène par Mohamed Cherchel, cette pièce s'est vue également attribuer le Prix du jury pour «la maitrise et la justesse de la performance collective»

Rencontre - Les efforts louables accomplis par le défunt chercheur et homme de lettres Mouloud Mammeri pour la sauvegarde et la valorisation du patrimoine lyrique d’Ahellil ont été soulignés, samedi à Timimoune, par les participants à un séminaire sur «L’apport de Mouloud Mammeri à la sauvegarde et à la valorisation du patrimoine immatériel d’Ahellil».


Rendez-vous - Le coup d’envoi de la première édition du Festival régional du court métrage des jeunes et du spot publicitaire a été donné samedi à Blida avec la participation de 32 jeunes représentant 13 wilayas.



l La maison de la culture Abdelkader Alloula de Tlemcen abrite une exposition de calligraphies arabes de l’artiste algérien Tayeb Laidi de la wilaya de Laghouat, ouverte samedi, et un atelier d’enseignement de cet art.

Evénement - Le Festival d'Ahellil, dont le coup d'envoi a été donné mercredi à Timimoune, se poursuit dans une ambiance riche en couleurs et en sonorités.

Déclarations - Le ministre de la Culture, Azzedine Mihoubi, a souligné jeudi à El-Oued que la création d'une Académie de la langue amazighe constituait un renforcement de l'identité et de l'unité nationales.

Le grand orchestre de l'Ecole de Tlemcen a clôturé, jeudi soir, en apothéose, au Palais de la culture «Abdelkrim Dali», la seconde édition de Hadrat El Andalous en présence d'un public nombreux composé essentiellement de familles.


l Une nouvelle pièce théâtrale intitulée «Jannat Majnoun» (Paradis d'un fou) sera prochainement montée à Oran, a-t-on appris mercredi auprès de l'association culturelle locale El-Amel, à l'occasion du 40e anniversaire de sa création.

Plusieurs troupes nationales et étrangères sont attendues au Festival international Louss des musiques et danses du monde, qui s’ouvre aujourd’hui à El-Oued.
Cette manifestation culturelle (28-31 décembre), qu’abritera le théâtre de verdure de la maison de la culture Mohamed Lamine Lamoudi d’El-Oued


Le sculpteur palestinien, Zaki Salam, invité d’honneur à la 6e édition du Salon national des arts plastiques, qui se poursuit à Oran, a fait remarquer mercredi qu'une multitude de manifestations était dédiée à cette expression artistique.

Rendez-vous - Le coup d’envoi de la 11e édition du Festival national culturel d’Ahellil a été donné, mercredi en fin d’après-midi à Timimoun, dans une ambiance riche en couleurs et en sonorités.