Musique  : Johnny Hallyday tire sa révérence

Partagez cet article
FaceBook  Twitter     

l Johnny Hallyday, décédé dans la nuit de mardi à mercredi à 74 ans, était l'icône du rock à la française : ses tubes ont accompagné toutes les époques pendant plus d'un demi-siècle, et sa vie tumultueuse a fait le bonheur des magazines people. Ses succès émaillent une carrière d'une longévité exceptionnelle, commencée en 1960. Johnny Hallyday, de son vrai nom, Jean-Philippe Léo Smet, est né le 15 juin 1943 à Paris. Très vite, sa mère, Huguette Clerc, une Française, et son père Léon Smet, un Belge, se séparent et l'enfant est recueilli par sa tante.Adolescent, il découvre la scène grâce à son cousin, l'artiste américain Lee Halliday, dont il s'inspirera pour son nom. Il fréquente le lieu culte du rock français de l'époque, le Golf Drouot, où il interprète des reprises et adaptations françaises du répertoire américain country. Et surtout d'Elvis Presley. Son premier 45 tours (chez Vogue), sous le nom de Johnny Hallyday, sort en 1960 et le propulse en haut de l'affiche. Hallyday occupe ensuite les scènes parisiennes et fait de grandes tournées en province. Celui que les médias surnomment «l'idole des jeunes» devient le roi du rock français. Les modes vont se succéder (hippie, soul music, blues, pop...) et Johnny va les accompagner. En plus de 50 ans de carrière, suivie par trois générations de fans, il a vendu plus de 100 millions d'exemplaires, enregistré 50 albums studio - dont une quarantaine de disques d'or - et gagné dix Victoires de la musique. Mais là où il impose le respect, c'est en concert. Véritable bête de scène, lors de représentations souvent spectaculaires, il bat des records d'affluence avec plus d'un million de spectateurs lors des tournées 2000, 2003, 2006 et 2009. Si Johnny est une voix belle et puissante, sa belle gueule lui a ouvert les portes du cinéma : «L'aventure c'est l'aventure» de Claude Lelouch en 1972, «Détective» de Jean-Luc Godard en 1985 et «Vengeance» de Johnnie To en 2009, date à laquelle il est opéré d'un cancer du colon, puis hospitalisé d'urgence à Los Angeles, à la suite de complications consécutives à l'opération d'une hernie discale. Plongé dans le coma, il frôle la mort. S'en suit une longue convalescence et une période de dépression qu'il surmontera pour revenir sur scène et enregistrer de nouveaux albums. En mars 2017, alors qu'il vit depuis plusieurs années à Los Angeles, il annonce être traité pour un cancer. Il rentre en France à la fin de l'été.
AFP