Histoires vraies : La Carte Blanche



En ce début de l'année 1960, José Miraglia vient d'atteindre ses dix-huit ans. José Miraglia est améri-cain et, dans le grand univers que constituent les États-Unis, il n'occupe pas précisément le haut du panier.
José Miraglia est commis à l'épicerie Smithson, dans un quartier populaire de New York. Pour quarante dollars par semaine — ce qui, même en 1960,ne représente pas une fortune —, José Miraglia met ses jeunes muscles au service de son employeur. Toute la journée, il décharge et empile des cageots de fruits ou de légumes, des casiers de bouteilles.