Une caravane d’aide est allée à leur rencontre / Orphelins et veuves du Sud : le poids d’une détresse au quotidien

Partagez cet article
FaceBook  Twitter     

02Une quarantaine de jeunes et adolescents bénévoles ont chapeauté, sur une période record de 5 jours, une caravane appelée «cœurs chauds» d’aide aux familles de veuves et d’orphelins, relevant de l’association Kafil El Yatim de Blida.

Ils ont sillonné 4 wilayas du sud-ouest du pays (Saida, El Bayadh, Bechar, Adrar) et la wilaya de Sidi Bel Abbès à l’Ouest. Armés de courage et de conviction, les jeunes ont pu parcourir une distance dépassant les 5 000 km en aller-retour. Ils ont été obligés de laisser leur bus, tombé en panne à Timantit (Adrar),  pour en prendre un autre de transport public de voyageurs pour pouvoir regagner le Nord. Aucun de ces jeunes motivés n’a montré un signe de contrariété ou de découragement  malgré la fatigue et les embûches.  «Je suis heureux d’avoir eu l’occasion de rendre visite aux familles d’orphelins. Leurs conditions de vie sont dures. On ne pourra jamais les comparer à d’autres familles du Nord» nous dit  Feth Allah, un jeune orphelin volontaire.
S. L.