Situation - Dimanche, plus de huit millions de Vénézuéliens, selon le gouvernement, ont voté pour élire une toute puissante Assemblée constituante, faisant craindre une hausse des violences.

Mesures - Le président russe a annoncé hier dimanche le renvoi de 755 diplomates américains, en riposte à de nouvelles sanctions américaines contre Moscou, tout en disant ne pas s'attendre «bientôt» à des changements positifs dans les relations entre les deux grandes puissances.

Violence - Le groupe Etat islamique a revendiqué une attaque contre l'ambassade d'Irak à Kaboul, située au centre de la capitale afghane, où de fortes explosions et des tirs retentissaient toujours ce lundi en milieu de journée.

Constat - Le recul de l’entité sioniste sur les nouvelles mesures de sécurité autour de l'esplanade des Mosquées est considéré comme une rare victoire des Palestiniens dans leur lutte contre l'occupation sioniste.

Situation - L'ex-rébellion à dominante touareg du nord du Mali a pris sans combattre le contrôle de Ménaka, capitale d'une des cinq régions administratives du pays.

Hostilités - Les Etats-Unis et leurs alliés européens ont nettement haussé le ton hier contre l'Iran en sommant Téhéran de cesser ses tirs de missiles balistiques,  au lendemain d'un essai de lanceur de satellites par la République islamique.

Réaction - La Russie est passée à la riposte hier en annonçant une prochaine réduction de la présence diplomatique américaine sur son territoire.

Victoire - Les Palestiniens retournent prier aujourd’hui à la mosquée Al-Aqsa, sur l'esplanade des Mosquées, a indiqué un responsable religieux musulman après le retrait par l’entité sioniste de toutes les mesures de sécurité mises en place mi-juillet.

Manifestation - La police mauritanienne a durement réprimé hier soir deux marches organisées à Nouakchott par une coalition opposée au référendum constitutionnel du 5 août et interdites par les autorités, faisant plusieurs blessés, a dénoncé l'opposition.

Détermination -  Le Venezuela se prépare à une grève générale de 48 heures, aujourd’hui mercredi et demain, à l'appel de l'opposition qui a lancé un ultimatum au président Nicolas Maduro avant l'élection dimanche d'une Assemblée constituante contestée.

Décision -  La chambre basse du Congrès des Etats-Unis a adopté hier, à une quasi-unanimité, de nouvelles sanctions contre la Russie, un projet qui provoque la colère à Moscou mais aussi en Europe, car il permettrait de sanctionner des entreprises européennes.

Volte-face -  Le gouvernement sioniste a retiré les détecteurs de métaux qu'il avait installés aux entrées de l'esplanade des Mosquées à El-Qods, une mesure de sécurité qui avait été suivie de violences meurtrières entre sionistes et Palestiniens.

L'Organisation de la coopération islamique (OCI) a annoncé lundi la tenue le 1er août à Istanbul (Turquie) d’une réunion ministérielle de ses 57 membres pour débattre de la crise autour de l'esplanade des Mosquées.

Cible -  Deux Jordaniens ont été tués et un sioniste a été blessé lors d'une fusillade survenue hier dans l'enceinte de l'ambassade de l’entité sioniste à Amman.

Attentat - L'explosion d'une voiture piégée ce matin a fait au moins 24 morts et plus de 40 blessés dans l'ouest de Kaboul, ciblant la communauté hazara chiite, durement touchée il y a un an par le premier attentat du groupe Etat islamique au cœur de la capitale afghane.

Violences - Deux Palestiniens ont trouvé la mort samedi dans des affrontements avec les forces de l'ordre sionises près d’El-Qods, au lendemain de violences meurtrières provoquées par les nouvelles mesures de sécurité à l'entrée de l'esplanade des Mosquées.

L'Union européenne a «encouragé l’occupant sioniste et la Jordanie à travailler ensemble pour trouver des solutions pour maintenir la sécurité pour tous» dans la Vieille ville d’El-Qods, après les affrontements meurtriers des derniers jours, dans un communiqué diffusé samedi soir.

Tension -Trois Palestiniens ont été tués et des centaines blessés, hier après la prière du vendredi, lors de heurts à El-Qods-Est et en Cisjordanie occupée, où un Palestinien a tué dans la soirée à coups de couteau trois sionistes dans une colonie.

Bavure - Un bombardement américain contre des talibans a tué seize policiers afghans vendredi, visés par erreur dans le Helmand (Sud) au cours d'une opération contre les insurgés, dernière bavure en date qui alimente la rancœur contre les forces étrangères.

Situation -  Le président du Conseil présidentiel du gouvernement d'union nationale de Libye, Fayez al-Sarraj, a affirmé que «'impasse quasi totale de l'horizon politique» en Libye l'avait amené à proposer une feuille de route afin d'aboutir rapidement à une étape «plus stable».