Justice -  Visés par un mandat d'arrêt européen émis par l'Espagne, le président catalan destitué, Carles Puigdemont, et quatre de ses anciens ministres sont finalement ressortis libres du bureau du juge d'instruction belge au terme d'une longue journée d'audition.

Scrutin -  La droite italienne emmenée par le parti de Silvio Berlusconi est légèrement en tête, au coude-à-coude hier soir avec les populistes du Mouvement Cinq Etoiles (M5S), à l'issue des élections régionales en Sicile.

Le chef du Hezbollah libanais, Hassan Nasrallah, a accusé hier l'Arabie Saoudite d'avoir contraint le Premier ministre Saad Hariri à la démission et affirmé regretter cette décision. «Il est clair que la démission était une décision saoudienne qui a été imposée au Premier ministre Hariri.

Guerre. - Le groupe Etat islamique (EI) se retranchait hier dans la ville syrienne de Boukamal où doit se jouer l'ultime bataille contre l'organisation djihadiste chassée de la majeure partie des zones occupées pendant trois ans en Syrie et en Irak voisin.
 

Marathon n Le président américain Donald Trump a averti ce dimanche qu'«aucun dictateur» ne devait sous-estimer les Etats-Unis, dans une allusion à peine voilée à la Corée du Nord dont les menaces devraient dominer son voyage en Asie qui débute par une étape au Japon.

Défaite - Le groupe djihadiste Etat islamique (EI) a perdu en 24 heures deux importants fiefs en Syrie et en Irak, dont Deir Ezzor, la dernière grande ville sous son contrôle dans ces deux pays voisins.

Traumatisme - Un an après la défaite d'Hillary Clinton contre Donald Trump, les démocrates américains peinent à se reconstruire en vue des prochaines échéances électorales, sans champion évident pour défier l'impopulaire Président en 2020.




Aveu n Le suspect, Sayfullo Saipov, arrivé aux Etats-Unis en 2010, «planifiait cela depuis des semaines», a déclaré John Miller, adjoint du chef de la police new-yorkaise en charge de la lutte contre le terrorisme, lors d'une conférence de presse avec le maire de la ville et le gouverneur de l'Etat.



Crise n La crise catalane se déplace jeudi à Madrid où des dirigeants sécessionnistes doivent être entendus par des juges qui pourraient les inculper pour sédition tandis que leur chef Carles Puigdemont dénonce depuis Bruxelles un «procès politique».

Réaction -  L'Union européenne (UE) doit œuvrer pour la résolution du conflit du Sahara occidental conformément au droit international au lieu de se lancer dans une politique de «fuite en avant».

Situation -  Le Liban est au bord de la crise face à l'afflux de réfugiés syriens, a déclaré lundi le président Michel Aoun.

Commémoration -   Les autorités marocaines ont interdit l'organisation de manifestations dans les rues d'Al-Hoceima (nord du Maroc), à l'occasion du premier anniversaire du mouvement de contestation «Hirak» dans la région du Rif.

Rencontre - La RASD a reçu une invitation de la part du bureau du Président de l'UA à l'instar de tous les pays membres, a indiqué samedi un communiqué du ministère sahraoui de l'Information.

Offensive -  L'Irak a lancé ce jeudi l'assaut sur le dernier bastion du groupe Etat islamique (EI) sur son territoire près de la frontière avec la Syrie, pays où les djihadistes sont également acculés face aux troupes du régime de Damas et une force arabo-kurde soutenue par Washington.

Troubles -  Les Kényans ont commencé à voter aujourd’hui pour élire leur président, le sortant Uhuru Kenyatta étant assuré d'être réélu face au boycottage de l'opposition qui entame la crédibilité de ce nouveau scrutin.

Position -  La Russie a opposé hier son veto à un projet de résolution présenté par les Etats-Unis au Conseil de sécurité des Nations unies visant à prolonger d'un an une enquête sur l'utilisation d'armes chimiques en Syrie.

Refus -  Le Gabon ne donnera suite «à aucune demande d'enquête internationale» sur les violences post-électorales d'août et septembre 2016 autre que celle lancée par la CPI.

Troubles -  Face à une opposition qui ne faiblit pas et qui a appelé à trois nouvelles journées de manifestation contre le pouvoir, le gouvernement suspend la conférence de la Francophonie.

Tensions -  C’est ce qu’a déploré dimanche à Doha le secrétaire d'Etat américain Rex Tillerson.

Offensive -  La bataille engagée il y a cinq mois contre les jihadistes affiliés au groupe Etat islamique qui avaient pris le contrôle de quartiers entiers de Marawi est terminée, a affirmé ce lundi le gouvernement philippin.