Béchar : Un logement rural pour plus de 7 000 jeunes

Partagez cet article
FaceBook  Twitter     


Quelque 7.461 jeunes des deux sexes, âgés entre 18 et 35 ans, ont bénéficié, ces cinq dernières années, de logement au titre des programmes annuels de l’habitat rural à Bechar, a indiqué une étude réalisée par l’APW.
"Dans certaines communes de la wilaya, la satisfaction de la demande de cette catégorie de la population en ce type de programme d’habitat a été de l’ordre de 70 pour cent", précise l’étude de la commission des affaires sociales, culturelles, religieuses et wakfs ainsi que de la jeunesse et des sports.
L’attribution de ces 7.461 unités constitue une opération très importante dans la prise en charge des préoccupations de la population juvénile, de même qu’elle a permis d’atténuer la demande en logements sociaux dans plusieurs collectivités de la wilaya, souligne la même étude intitulée "réalités de la jeunesse dans la wilaya de Bechar". L’étude en question fait état cependant du peu d’engouement pour ce programme de l’habitat rural au niveau des communes d’El-Ouata et Béni-Yakhlef qui ont préféré le programme du logement social et ce pour "s’éviter les dépenses liées à leur contribution financière à la réalisation de leur habitat rural", est-il relevé.
"Un total de 80 unités du programme du logement social locatif (LSL), dont 58 à El-Ouata et 22 autres à Béni-Yakhlef ont été attribués aux jeunes (même catégorie d’âge), pour la satisfaction de leur besoins en habitat décent", selon toujours la même étude. "C’est au niveau de la commune d’Igli ou l’on enregistre le plus grand nombre de jeunes (1.620) ayant bénéficié du programme d’habitat rural, et ce à cause essentiellement des mariages collectifs organisés périodiquement par le mouvement associatif dans cette commune à vocation agricole et touristique", indique la même source.
R. L./APS