Egypte : 26 soldats tués ou blessés dans des attaques au Sinaï

Violences -  Vingt-six soldats égyptiens ont été tués ou blessés hier dans une vague d'attaques, dont des attentats à la voiture piégée, contre plusieurs points de contrôle dans le nord du Sinaï, une région troublée où sévit le groupe jihadiste Etat islamique (EI).

Syrie, cessez-le-feu dans le Sud : Accord russo-américain



l Russes et Américains ont convenu, hier vendredi, d'un cessez-le-feu à partir de demain dimanche à 9h GMT dans le sud de la Syrie, a annoncé le chef de la diplomatie russe, Sergueï Lavrov, en marge du sommet du G20. «Aujourd'hui, dans la capitale jordanienne, Amman, des experts russes, américains et jordaniens (...) se sont mis d'accord sur un memorandum pour la création d'une zone de désescalade» dans les provinces de Deraa, Qouneitra et Soueida», a indiqué Sergueï Lavrov à Hambourg (Allemagne).

Crise du golfe/Après la réponse négative du Qatar : Et maintenant ?

Crise -  Ryad et ses alliés ont déploré, hier à l'issue d'une réunion au Caire, la «réponse négative» du Qatar à leurs conditions pour mettre fin à la crise dans le Golfe et annoncé le maintien de leurs sanctions contre Doha.

Crise du Golfe : L'ultimatum saoudien prolongé

Position - Le Qatar, mis au ban pour son soutien présumé au «terrorisme» et son rapprochement avec l'Iran, devait remettre, lundi, au médiateur koweïtien, sa réponse officielle aux exigences  de l'Arabie saoudite et de ses alliés, qui ont prolongé de 48 heures leur ultimatum.

Venezuela / Libération de prisonniers et augmentation des salaires : Le régime Maduro lâche du lest

Justice -  Trente-et-un étudiants arrêtés jeudi au Venezuela lors d'une manifestation contre le président Nicolas Maduro ont été libérés dimanche, a annoncé le directeur de l'ONG Foro Pénal, Me Alfredo Romero, avocat.

Mali/Qu’en sortira-t-il ? : Un G5 pour le Sahel

Sommet -  Les chefs d'État du G5 Sahel (Mauritanie, Mali, Burkina Faso, Niger et Tchad), avec le président français Emmanuel Macron, se réunissent ce dimanche à Bamako pour concrétiser leur projet de force conjointe contre les groupes djihadistes, qui reste à financer.

Grande-Bretagne : Mauvaise passe pour le gouvernement de May

Mécontentement -  Des milliers de personnes ont défilé hier dans les rues de Londres contre les mesures d'austérité du gouvernement de Theresa May, estimant que la Première ministre conservatrice avait perdu toute légitimité après son revers aux législatives du 8 juin.