Les 9 meilleures attractions de Bagan

0
1382
Bagan

Aujourd’hui, Bagan est considéré comme un éventuel futur site du patrimoine mondial de l’UNESCO ; et pour de bonnes raisons, car il offre la possibilité d’apprécier l’histoire aussi bien que la beauté. De nombreux temples de Bagan peuvent être explorés à l’intérieur comme à l’extérieur, vous permettant ainsi de découvrir de près l’architecture bouddhiste ancienne.

De plus, la proximité des temples de la plaine de Bagan offre des vues incroyables. Bagan est encore relativement peu connue et attire moins de touristes que d’autres endroits. Cela crée une expérience plus personnelle et plus passionnante pour les voyageurs.

Pour vous aider à planifier vos activités pendant votre séjour, voici 9 attractions incontournables à Bagan.

Le temple d’Ananda – l’abbaye de Westminster en Birmanie

Ce temple gracieux est également connu sous le nom de “Westminster Abbey of Burma”, pour son design élégant et symétrique. La flèche dorée qui se trouve au sommet peut être vue à des kilomètres à travers la plaine de Bagan et est éclairée la nuit par des projecteurs, créant ainsi un phare dans le ciel. Le temple lui-même est connu pour ses quatre statues de Bouddha à feuilles d’or, chacune d’une hauteur impressionnante de 30 pieds.

Construit en 1090, le temple d’Ananda est l’un des plus grands et des mieux préservés de Bagan. Il est toujours très important pour la population locale.

De fin décembre à début février, un grand festival est organisé au temple pour célébrer la vie des agriculteurs de la région. Le festival attire des milliers de villageois dans leurs charrettes traditionnelles tirées par des chevaux, pour camper autour du temple et faire la fête.

C’est une excellente occasion d’avoir un aperçu de la vie au Myanmar et de faire l’expérience de la relation entre les gens et leur religion.

Pagode Shwesandaw – Une vue d’ensemble

La pagode Shwesandaw est l’un des temples les plus impressionnants de Bagan. D’une hauteur de 99 mètres, elle est visible de très loin. La pagode elle-même est différente de la forme habituelle de cloche dorée que l’on voit au Myanmar. Shwesandaw a plutôt deux bases octogonales et cinq terrasses carrées, chacune surmontée d’un stupa.

Un escalier en pierre monte à travers chaque terrasse jusqu’au sommet de la pagode, où les voyageurs peuvent admirer la vue sur la plaine environnante parsemée de temples. Le meilleur moment pour voir le paysage du haut est au lever du soleil, lorsqu’une douce brume s’accroche au sol, ou au coucher du soleil, lorsque le reflet du ciel danse sur la rivière Irrawaddy.

Pagode de Shwezigon – Gracieuse et étincelante

Centre important de prière et de réflexion, la pagode Shwezigon est un excellent endroit pour interagir avec les locaux lorsqu’ils viennent se recueillir. Elle a une forme classique de cloche dorée et a été l’une des premières à être construite. Après sa construction, Shwezigon est devenue le modèle de toutes les pagodes qui ont suivi au Myanmar.

La pagode Shwezigon est résistante, elle a survécu aux invasions et aux catastrophes naturelles. Pour cette raison, Shwezigon a été occasionnellement rénovée au cours des siècles.

À l’origine, la pagode était dorée mais lors d’une de ses rénovations, elle a été recouverte de cuivre, ce qui lui a donné une finition plus solide mais tout aussi belle. C’est un spectacle particulièrement époustouflant au coucher et au lever du soleil, lorsque les oranges du ciel se mêlent au monument doré et créent un incroyable scintillement.

Temple Sulamani – Rubis de Bagan

Le temple le plus fréquemment visité à Bagan, le temple Sulamani, a été construit par le roi Narapatisihu, qui a trouvé un petit rubis sur le sol des plaines de Bagan et a construit un temple à sa place. Le mot Sulamani signifie “petit rubis” et est un nom approprié pour ce “joyau du couronnement” de couleur sable-orange et élégant.

Le temple lui-même est entouré d’un haut mur auquel on peut accéder par des portes élaborées, une à chaque point cardinal. Sulamani est particulièrement connu pour ses terrasses et ses flèches, qui donnent à la structure un aspect mystique et féerique.

À l’intérieur, des ornements en stuc finement sculptés ornent les portes et les fenêtres, témoignant d’un savoir-faire et d’un art incroyables.

Le temple Thatbyinnyu – un géant à deux étages

Le temple Thatbyinnyu est unique car c’est l’un des premiers temples bouddhistes à deux étages et, contrairement à de nombreux autres temples du Myanmar, il n’est pas symétrique. Avec plus de 120 pieds de haut, Thatbyinnyu domine les autres monuments des environs. La zone autour du temple est tout aussi belle que le temple lui-même et offre une vue panoramique sur Bagan.

Contrairement à de nombreux autres beaux temples, Thatbyinnyu est calme et peu fréquenté. Il offre un cadre paisible pour prendre des photos et admirer le paysage. L’intérieur est assez vaste et les visiteurs peuvent explorer et interagir avec les locaux qui installent des stands pour vendre leurs peintures et leurs œuvres d’art. Ainsi, les visiteurs peuvent trouver des souvenirs authentiques, mais aussi se détendre et profiter de la culture bagan.

Temple Gubyaukgyi – Peintures murales de Bouddha

Connu pour contenir les plus anciennes peintures originales de Bagan, le temple Gubyaukgyi est un lieu incontournable pour les amateurs d’art, de beauté et d’histoire. L’extérieur du temple est d’influence indienne dans son architecture, avec une élégante flèche au sommet.

Une fois à l’intérieur, les visiteurs sont accueillis avec une belle surprise. Les murs intérieurs et les plafonds du temple sont couverts de peintures murales anciennes, qui racontent les histoires des vies antérieures de Bouddha. Les peintures murales ont été bien préservées car le temple est éclairé par la lumière naturelle de grands murs en pierre perforée.

Chaque peinture murale est accompagnée d’une légende écrite en vieux mon. Ces légendes sont les plus anciens exemples de vieux mon au Myanmar, ce qui en fait un site important pour l’étude de la langue ancienne. Aucune photographie n’est autorisée à l’intérieur du temple, afin de préserver les peintures murales pour les générations futures.

Vol en montgolfière

Faire un tour en montgolfière est le meilleur moyen incontesté de voir les milliers de temples disséminés sur les plaines de Bagan, et procure une expérience inoubliable.

Les visites en montgolfière commencent normalement à 6h30, quelques minutes seulement après le lever du soleil. Ils offrent une vue à vol d’oiseau des monuments dans la lumière orange brumeuse du matin. Le spectacle pittoresque des temples au lever du soleil, depuis les ballons rouges qui les surplombent, est devenu une icône pour les voyageurs du Myanmar.

Les vols en montgolfière à Bagan coûtent normalement environ 330 dollars par personne et sont saisonniers (d’octobre à mars). L’expérience étant devenue très prisée ces dernières années, les visites doivent être réservées longtemps à l’avance. Pour plus d’informations sur les vols en montgolfière à Bagan, les voyageurs peuvent consulter ce site www.vol-montgolfiere-bagan.fr

Voyage en bateau au coucher du soleil à Irrawaddy – Relaxation en eaux calmes

Après une journée entière de visite de temple, il est parfois bon de se détendre un peu et une promenade en bateau au coucher du soleil sur la rivière Irrawaddy est un excellent moyen d’y parvenir. Depuis le fleuve, les voyageurs peuvent avoir une vue charmante sur les bateaux qui se profilent au soleil, avec les montagnes derrière eux, sans parler des monuments éparpillés dans les plaines.

Vraiment pittoresque et romantique, une excursion en bateau au coucher du soleil sur l’Irrawaddy est un bon moyen de se rafraîchir en fin de journée.

Les excursions durent normalement environ une heure et les bateaux peuvent accueillir une dizaine de personnes. Des promenades en bateau plus privées et plus romantiques sont proposées aux couples qui sont prêts à payer un petit supplément. Normalement, le thé et les collations sont servis sur le bateau.

Aventures authentiques en charrette à cheval

Le site archéologique de l’ancien Bagan est contenu dans une zone de 16 miles carrés. Peu importe que l’on voyage de temple en temple, parfois un monument en soi est presque trop grand pour être exploré à pied.

Une option pour votre transport à l’intérieur de l’ancien Bagan est de faire une promenade en charrette à cheval. Les charrettes à cheval sont le moyen de transport traditionnel et peuvent être facilement réservées en ville ou se trouver près des grands temples.

Bien qu’elle prenne plus de temps que les autres moyens de transport, une promenade en charrette permet aux voyageurs d’admirer le paysage tout en explorant, au lieu de se dépêcher d’aller de site en site.

Le paysage des plaines de Bagan est très beau et permet de prendre de superbes photos que l’on peut facilement manquer lorsqu’on est pressé. La plupart des conducteurs de charrette parlent un peu d’anglais et peuvent vous servir de guides pour les zones les moins visitées de Bagan.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.