Accueil Entreprise Bien choisir sa nacelle élévatrice : quels sont les différents modèles ?

Bien choisir sa nacelle élévatrice : quels sont les différents modèles ?

Quand on travaille en hauteur, il est indispensable d’avoir une nacelle élévatrice pour éviter les risques de chutes. En plus d’assurer la sécurité, cet équipement de chantier permet de réaliser le travail correctement. Ainsi, il est employé dans la logistique, sur les chantiers de construction, pour les travaux d’entretien sur la voie publique, pour la maintenance industrielle…

Les différents types de nacelles élévatrices

Selon la hauteur et l’accessibilité des travaux à réaliser, il existe plusieurs modèles de nacelles élévatrices. Les différents types de nacelles élévatrices sont disponibles à la location, et les voici.

  • La nacelle élévatrice articulée: Ce modèle est monté au bout d’un bras avec une ou plusieurs articulations, ça offre une grande liberté de mouvement tout en permettant d’éviter aisément les obstacles et d’atteindre les zones difficiles d’accès. La hauteur est jusqu’à 40 m.

    nacelles
    Crédits : Pixabay
  • La nacelle élévatrice de travail: C’est un modèle indépendant avec uniquement une plateforme de travail, il n’y a pas de dispositif de suspension. Le levage est effectué par un engin porteur comme un chariot élévateur ou une grue.
  • La nacelle élévatrice à ciseaux: Elle est constituée d’une plateforme s’élevant grâce à un mécanisme à ciseaux avec de nombreux croisillons hydrauliques mobiles joints entre eux. Elle est capable de lever d’importantes charges (jusqu’à 1.000 kg) avec une hauteur de travail pouvant aller jusqu’à 20 m.
  • La nacelle élévatrice télescopique: Ce modèle est placé au bout d’un bras télescopique permettant une élévation en ligne droite. Il offre un plus grand déport et de plus grandes hauteurs (55 m). Cette nacelle dispose d’une section pendulaire facilitant l’approche dans certains cas comme le travail en surplomb.
  • La nacelle élévatrice à mât vertical : C’est un modèle fait pour les travaux en intérieur ne demandant pas trop de déports. Cette nacelle est utilisée dans les espaces difficilement accessibles et les zones exiguës. La hauteur de travail est 12 m.

Il existe également d’autres modèles plus techniques

  • La nacelle élévatrice suspendue : Elle comprend une plateforme de travail suspendue par des treuils et des câbles. Elle ne travaille pas depuis le sol, mais d’un point en hauteur comme le toit d’un immeuble, et ça permet d’intervenir dans des zones très hautes (plus de 100 m au-dessus du sol). Cette nacelle suspendue ou roulante peut être employée de manière temporaire ou installée de façon permanente sur un bâtiment.
  • La nacelle élévatrice araignée : Elle vient avec des stabilisateurs incorporés au châssis, et ça permet de travailler sur des terrains escarpés. Elle peut être articulée avec des bras multidirectionnels ou des bras télescopiques. La hauteur de travail est jusqu’à 30 m.
  • Le camion nacelle : C’est une nacelle élévatrice intégrée à un véhicule (véhicule léger, poids lourds, fourgon, camionnette, utilitaire, tracteur ou pick-up). Le dispositif de levage peut être à ciseaux, télescopique ou articulé. Sur véhicule léger, le camion nacelle permet de réaliser des travaux en hauteur entre 10 et 25 m. Si c’est un poids lourd, les interventions peuvent aller jusqu’à 70 m de haut.
  • La nacelle élévatrice électrique : Ce type de nacelle a une motorisation électrique (diesel ou hybride), et le choix dépend de l’environnement de travail. Quoi qu’il en soit, ces nacelles sont alimentées par des batteries ou des câbles, la motorisation est faite pour le travail en intérieur.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Les Plus Lus