AccueilVie PratiqueAvis de décès : comment le rédiger ?

Avis de décès : comment le rédiger ?

Perdre un être cher apparait toujours comme une situation difficile à vivre. Malheureusement, il existe des formalités d’usage auxquelles on ne peut déroger en ces temps de tristesse. Il s’agit notamment de la rédaction d’un avis de décès. À quoi sert un tel acte ? Qui doit le rédiger ? Comment le faire ? Voici quelques éléments de réponse.

En quoi consiste l’avis de décès ?

L’avis de décès est un acte informatif qui révèle à tout le monde la survenance d’un décès ainsi que les détails liés à l’organisation des funérailles du défunt. Il s’agit d’une annonce nécrologique publiée dans la presse ou sur internet afin de prévenir la famille, les proches et les connaissances du défunt sur le déroulement de la cérémonie du dernier hommage. Ainsi, l’avis renseigne notamment sur la date du décès, le type de manifestation choisi pour honorer la mémoire du disparu, la date et le lieu de déroulement de la manifestation, etc.

Il va sans dire qu’il n’existe aucune obligation juridique concernant la publication de l’avis de décès. Selon les souhaits préformulés par le défunt ou la volonté de ses proches, les obsèques peuvent se dérouler dans l’intimité familiale sans qu’on ne sacrifie à la convention sociale de l’annonce publique. Toutefois, l’entourage du défunt n’ayant pas toujours connaissance des relations sociales, professionnelles ou encore intimes du défunt, l’avis de décès reste d’une utilité indéniable. Il permettra à tous ceux qui se sentent liés au disparu de lui rendre hommage.

À qui incombe la responsabilité de le rédiger ?

Vous vous doutez certainement, la rédaction de l’avis de décès incombe aux membres de sa famille. Si les proches ne se sentent pas dans l’état de le faire, recourir à une prestation extérieure est une possibilité. Dans ce cas, chacun donnera son opinion avant le rendu final.

Précisons aussi que l’avis de décès diffère du faire-part sur bien des plans. En effet, malgré le fait que les deux actes présentent un même but (informatif), le faire-part constitue une invitation directement envoyée à des personnes connues afin qu’elles assistent aux funérailles. L’avis de décès quant à lui se distingue par une vision plus généraliste de l’information. Il ne cible pas des coordonnées précises, mais s’adresse plutôt au public. Il se rédige donc suivant des contraintes particulières.

Comment rédiger l’avis de décès ?

Pour les mentions obligatoires de l’avis de décès, nous avons les nom et prénoms du défunt, la date de survenance du décès, la date et lieu de déroulement des funérailles ainsi que les éventuelles spécifications de conditions de participation aux obsèques. L’avis de décès pourra aussi comporter un bref portrait du défunt et un proverbe. Ces derniers éléments constituent évidemment une question de choix, que ce soit au niveau de la décision de les intégrer ou du format à y appliquer.

Il n’est en outre pas rare de lire des avis comportant le nom de jeune fille et d’épouse s’il s’agit d’une défunte, le surnom, la date de naissance, les fonctions occupées, les décorations reçues et parfois même les circonstances du décès. Des remerciements d’avance ne seront pas non plus superflus.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Les Plus Lus