Gestion de crise et Alerte de masse à la population par SMS

0
1546

Lors d’une gestion de crise – L’alerte de masse à la population, est la première des idées qui doit venir à l’esprit. Aujourd’hui, malgré toutes les technologies déployées, personne n’est à l’abri d’un accident, qu’il soit provoqué ou totalement accidentel.
La population peut être, près du point impacté ou un peu plus éloignée, dans les communes voisines. Les risques peuvent s’avérer conséquents, notamment en cas de matières dangereuses, de type de risque dit SEVESO.

Pourtant la loi est claire sur ce sujet, il y a nécessité de disposer d’un processus d’alerte à la population, pour toute entité qui vient à stocker des matières dangereuses, explosives ou bien toxiques.
Par le passé, une simple sirène adaptée pouvait suffire, de nos jours ce n’est plus suffisant. Et il est devenu nécessaire d’utiliser des outils spécialisés en la matière, tels que les alertes de masse à la population (dont MEMOGuard), en fait partie. Alertes SMS, Alertes Mails, Alertes Fax, etc.

Les sirènes étaient limitées par leur portée, et avec l’avènement de la téléphonie mobile et des réseaux, d’autres outils ont vu le jour, non pour supprimer les sirènes mais pour compléter en automatisant ces alertes, et en utilisant les GSM.
H2 – Système d’alerte de Masse (SAM)

Les SAM (Système d’Alerte de Masse) sont devenus, une nécessité, et sont aujourd’hui automatisés et intégrés dans presque tous les systèmes d’information et de veille technologique, et encore plus en cas de communication de crise.
Malgré cela, tous les systèmes ne sont pas capables de tout faire, et pouvoir contacter des dizaines de personnes, en cas de gestion de crise (cellule de crise), est un vrai métier, qu’il convient de maitriser, (appels décales, appels du soir).

Mais comme tout évolue, nous conseillons aux utilisateurs, de faire des tests en réels (test programmés ou non), afin de veiller à disposer d’un bon système d’alerte de masse à la population, qui soit efficient et efficace à tout moment.

D’autant plus qu’il est aisé de coupler ces systèmes d’alerte (MEMOGuard), avec des outils ou des plates forme de diffusion, telles que le CleverSMS, qui vous permettent d’adresser en un seul clic des milliers de SMS ou de MMS.

Pendant qu’un très grand nombre de répondants (97%) utilisent les systèmes d’alerte uniquement pour communiquer en cas de crise, 10% disent l’utiliser tous les jours, et 3% l’utilisent pour diffuser de l’information ponctuelle. Même si un système d’alerte est d’abord et avant tout l’outil idéal pour communiquer en cas crise, il y a plusieurs avantages à utiliser le système dans des situations moins critiques. Le sondage révèle que 65% des répondants utilisent uniquement le système en cas d’urgence ou de crise, 15% utilisent le système sur une base trimestrielle, 13% l’utilisent chaque année et seulement 10% l’utilisent chaque semaine, dont 8% à tous les jours.

Les répondants (65%) qui utilisent uniquement le système en cas d’urgence devraient trouver des moyens de l’utiliser avant qu’une situation d’urgence ne survienne. Il est important de faire des tests et des simulations afin que les opérateurs soient à l’aise le moment venu. Il est toujours mieux de corriger les ratés d’un système quand la situation n’est pas critique… Au moment de la crise, vous ne voulez pas ajouter plus de complexité et de confusion avec des outils et des systèmes dont les employés n’ont pas la pleine maîtrise. En trouvant des façons d’utiliser ces systèmes dans le quotidien et en les testant fréquemment, vous serez d’autant plus efficace dans un cas de gestion de crise.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.