Optimiser sa location saisonnière en basse saison sans brader le tarif

0
1368

Une chose à laquelle 100% des propriétaires de biens (maison/appartement) proposés à la location saisonnière oublient de penser lorsque arrive la basse saison:

Quand les réservations commencent à fondre comme neige au soleil, quand les locataires se font rares (comme c’est peut-être le cas pour vous aujourd’hui).

Ce que font de bonne foi la majorité de ces loueurs ?

Ils regardent leur calendrier de réservation lamentablement se vider.

En essayant de trouver ce qu’ils pourraient faire pour le remplir. Et garnir leur compte en banque. Mais aussi pour diminuer leur niveau de stress – ce dont personne ne prend la peine de se soucier.

…alors que oui, quand on débute notamment, on peut avoir quelques sueurs froides sur comment louer, sécuriser sa location, comment ne pas être submergé par le poids des tâches etc…

Ils constatent que d’un coup, le nombre de demandes de séjour s’effondre. Que les contacts sont moins fréquents. Et que, forcément, ça se passe moins bien pour leur compte courant.

Sauf que derrière, ils ont un crédit sur le dos, une maison à rembourser à côté, ils se sont endettés pour leurs enfants et/ou avec une retraite minuscule. Ou même des charges à payer tous les mois.

Et d’un côté, ils ont le souvenir d’une saison florissante l’été avec des semaines bien remplies et un beau calendrier tout rouge. Mais de l’autre, c’est le désert complet du mois d’octobre/Novembre avec le téléphone passé en mode “je fais des mots-croisés tellement la demande est faible”.

Heureusement, une fraction de ces propriétaires ont pris leur avenir en main.

Ils ont compris une chose: Il faut optimiser le prix de la location

Ils ont compris qu’agir sur le prix de leur location les aiderait à louer plus pendant les périodes creuses (je ne parle pas seulement du tarif, mais de toute la structure qui va avec) :

  • durée minimum
  • prix à la semaine
  • prix pour des courts séjours
  • prix haute et basse saison
  • et bien sûr le tarif à la nuitée
  • etc…

Si vous êtes sur Royan, n’hésitez pas à utiliser les services de conciergerie comme https://www.ze-royan.fr. Ces spécialistes sont toujours de bon conseil, et ils connaissent bien le terrain et les prix du marché. Certains utilisent même des outils en ligne faits pour ça comme les suggestions de prix d’Airbnb.

Sans parler de ces nouveaux logiciels “intelligents” arrivent sur le marché tous les ans.

Le gros problème de baisser toujours plus ses prix ?

C’est que la plupart de ces outils vous donnent un conseil de prix qui n’a pas grande valeur… si vous n’avez pas l’essentiel.

Et l’essentiel, ce n’est pas la technique.

Ce n’est pas de savoir si c’est 77€ ou 78 € la nuit. Ni même de savoir si c’est à la nuit ou au week-end. Bien sûr, tout ça est très important, mais…

La technique ne remplacera JAMAIS la connaissance de vos voyageurs et l’expertise de votre marché.

Je trouve ça tellement important (et efficace) de passer du temps là-dessus plutôt que chercher des solutions miracles pour louer plus. Et c’est exactement le point de vue du responsable Europe d’Airbnb quand il s’exprimait il y a peu devant 200 experts de la location de vacances du monde entier (un type passionnant).

Lorsqu’il a été interrogé sur la fiabilité de l’outil d’optimisation de prix développé par la plateforme, devinez ce qu’a répondu Robin Clifford ?

“Notre outil est encore imparfait, nous y travaillons”.

Étonnant et surprenant, n’est-ce pas?

Confier la gestion de ses tarifs à un logiciel “imparfait”, c’est comme donner les clés de sa maison à une personne saoul. On est à peu près certain de la retrouver dans un sale état.

En plus de ne pas dormir sur ses deux oreilles.

Alors, plutôt que baisser vos tarifs de quelques euros, pensez global. Pensez stratégie, pensez publicité, pensez canaux. Faites de votre bien un bien d’exception, pour couper l’herbe sous le pied de vos concurrents !

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.