Accueil Livres et Romans Yané Sandanski – Un révolutionnaire bulgare devenu le héros d’une nation

Yané Sandanski – Un révolutionnaire bulgare devenu le héros d’une nation

Personnage historique incontournable de la libération de la Macédoine, Yané Sandanski est devenu un héros aux yeux de la population bulgare. C’est au travers de son histoire que Mercia Mac Dermott nous raconte celle de toute une nation !

La vie de Yané Sandanski était déjà toute tracée avant même qu’il n’ait l’âge de marcher. Né d’un père résistant, il n’a eu de cesse d’entendre des conversations parlant de soulèvements et de représailles. Né en Bulgarie, dans le village de Vlahi qui a été ensuite brûlé, sa famille et lui ont trouvé refuge dans la ville de Doupnitza qui est devenue une véritable ville d’adoption pour Yané. Parmi les habitants des grandes villes du royaume de Bulgarie se trouvent beaucoup d’émigrés, la majorité étant d’origine bulgare, et venant plus précisément de la région de Macédoine. Le Congrès de Berlin en 1878 laisse un goût amer aux Bulgares. En effet, la Bulgarie est divisée, et la Macédoine reste ottomane alors qu’elle était occupée par une majorité de Bulgares. C’est le début de la création des comités macédoniens – le premier étant instauré à Sofia –, et avec eux des troupes armées qui se préparent à un éventuel soulèvement…

Tout juste sorti de son service militaire avec le grade de caporal en 1894, Yané Sandanski intègre très rapidement une troupe d’insurgés. Si les premières tentatives des rebelles bulgares se soldent par des échecs, ils apprennent très vite à s’organiser sous l’impulsion de plusieurs chefs militaires et dirigeants qui laisseront leur nom dans l’histoire, dont Yané Sandanski.

C’est au travers de la vie de cet homme, Yané Sandanski, que l’autrice Mercia Mac Dermott nous raconte l’histoire de la libération de la Macédoine à laquelle il a pris part. Le récit de ce premier tome débute en 1878, dans le village natal de Yané, et s’achève après le Congrès de Rila de 1905 alors que Yané échappe de peu aux autorités qui ont reçu l’ordre de l’arrêter.

On lit donc une tranche de vie, celle de Yané Sandanski, qui s’inscrit pleinement dans l’histoire de la Bulgarie et des nombreux conflits qui ont mené à la libération de la Macédoine. Contrairement aux apparences, le texte est très accessible car le tout est romancé, même s’il s’agit d’un document historique. La lecture est très fluide et nous emporte avec beaucoup de surprises dans les périodes sombres de la Bulgarie. Il est étonnant de découvrir à quel point un tel document historique peut être aussi agréable à lire !

ISBN : 978-2-492375-04-0

Prix 18.90€

Site de l’auteure : https://zoya-dubois.fr/

 

A lire également : Le mystère de la Logia

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Les Plus Lus